Terra Bolivia » Les Parcs Sajama et Lauca

Les parcs Sajama et Lauca

La Cordillère Occidentale, frontière naturelle entre le Chili et la Bolivie, est d’abord la ligne de partage entre les paysages arides et désolés du versant Pacifique et les étendues peuplées (relativement) de l’Altiplano.

Du haut de ses volcans, les Incas pouvaient contrôler efficacement un vaste territoire en même temps qu’ils procédaient à des rituels sacrés dans des cratères souvent parfaitement coniques et accessibles, à l’image de celui du Parinacota.

Pour l’andiniste, c’est le plaisir d’évoluer dans un cadre somptueux chargé de traditions séculaires et la récompense au bout de l’effort, un panorama de premier choix : l’Altiplano bolivien d’un coté, et de l’autre, l’interminable descente jusqu’aux plages chiliennes du Pacifique.

Les parcs nationaux de Sajama et de Lauca, cœur de cette cordillère, sont l’une des merveilles méconnues de l’Altiplano. Outre ses majestueux volcans, ils abritent de nombreuses espèces animales.

Royaume des alpagas et des viscachas (lapins au long poil et à longue queue), on peut aussi y observer des troupeaux de vigognes, des ñandus et même quelques condors. Anecdote, c’est sur les flancs du volcan Sajama que l’on trouve le type d’arbustes le plus haut de la planète, la kenua, à plus de 4100 mètres d’altitude.