Terra Bolivia » Les Grands Parcs d’Amazonie

Les Grands Parcs d’Amazonie

Surnommée l’« enfer vert » par les premiers explorateurs européens, l’Amazonie évoque encore aujourd’hui l’aventure.

On rêve de sa jungle impénétrable, de ses animaux insolites (et dont la plupart n´ont toujours pas été recensés) : perroquets et singes pour l’ambiance sonore, bain avec les piranhas pour le frisson, senteurs tropicales permanentes et intactes.

Essentiellement abrité au Brésil, ce tentaculaire « poumon de la terre » est également l’un des paysages constitutifs de plusieurs pays andins. Venezuela, Colombie, Equateur, Pérou et enfin Bolivie, où elle couvre près des deux tiers du territoire.

Pour nombre d’ethnologues, la forêt amazonienne aurait constitué le premier habitat des peuples pré Incas, avant que ces derniers ne s´installent sur l’Altiplano.

L’Amazonie bolivienne propose un dépaysement total, dans un environnement quasiment vierge. C’est l’un des joyaux naturels de notre planète.

Parc Noël Kempff
Très reculé, donc très difficile d´accès et extrêmement peu visité, le parc Noël Kempff est un véritable sanctuaire naturel, comprenant une palette complète d´écosystèmes amazoniens, ce qui lui confère une richesse écologique inégalable.

Cela lui a d´ailleurs valu d´être inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco. C’est sans conteste l’un des parcs les plus beaux d´Amérique du Sud. Son isolement a permis sa parfaite préservation. Accessible en avionnette.

Parc Madidi
Situé au nord-ouest de la Bolivie, ce parc créé en 1995 s’étend des sommets de la Cordillère des Andes jusqu’à la forêt vierge amazonienne et abrite une grande variété d’espèces animales comme le puma, le jaguar, les perroquets, les singes, de nombreux oiseaux, reptiles et poissons. Le point d’entrée au Parc Madidi est la ville de Rurrenabaque que l’on peut rejoindre par voie terrestre, maritime ou aérienne.

Parc National Kaa Iya
C’est un parc national du département bolivien de Santa Cruz, le plus grand département de Bolivie. Avec sa superficie de 34,411.15 km2, c’est le plus grand parc national de Bolivie, et c’est l’un des plus grands d’Amérique du Sud. Ce parc est internationalement connu pour sa grande population de grands félins. C’est le domaine des jaguars, des tatous géants, des pumas, des cerfs, des pécaris du Chaco, des guanacos du Chaco, des aigles et des faucons, des singes hurleurs, et une multitude d’oiseaux, d’insectes et de reptiles.

Rio Mamore
Rivière qui constitue la frontière entre la Bolivie et le Brésil, on y observe les dauphins roses d’Amazonie. Se parcourt en bateau.