Terra Bolivia » Coups de Coeur » Voyages multi-pays » Terres inconnues: les incontournables de la Bolivie et du Pérou en 19 jours

Terres inconnues en Bolivie et au Pérou

19 jours pour visiter les principaux sites du Pérou et de la Bolivie. Vous visiterez le nombril du Monde : Cuzco et le Machu Picchu la cité inca, le mystérieux Lac Titicaca. Vous vous plongerez dans l’atmosphère si particulière et si Andine de la ville de La Paz. Puis vous vous évaderez au Salar d'Uyuni et dans le Sud Lipez. Bon voyage !

Combiné, Nature
19 Jours

CARTE

JOUR PAR JOUR

JOUR
8

Desaguadero - La Paz

Un chauffeur Bolivien vient vous chercher à la frontière.

Après une heure de route, nous arrivons à Tiwanaku pour une visite de 2 heures des ruines incas.

Tiwanaku se situe au nord de La Paz, sur la route en direction du Pérou et en passant par le lac Titicaca. La civilisation de Tiwanaku est considérée comme l'une des civilasations mères de l'Amérique Précolombienne. Cette civilasation se situe à 3885 mètres d'altitude et à 70 kilomètres de La Paz. On estime que plus de 100000 habitants vivaient dans la cité.

Nous arrivons en fin d'après midi à La Paz.

Nuit hôtel Naira***.

JOUR
9

La Paz

Notre guide vient nous chercher à 9h dans le hall de l’hôtel pour partir à la découverte des traditions "paceñas" : une promenade unique au cœur de la vie quotidienne des habitants de la capitale.

Nous commençons par entrer dans le marché couvert Mercado Lanza où nous nous mêlons aux travailleurs qui prennent ici leur petit-déjeuner. Nous prenons ensuite le téléphérique pour monter à El Alto et profiter d’une vue panoramique sur la ville et les sommets environnants.

Nous survolons le cimetière général, dans lequel nous allons entrer. Nous découvrons ainsi les traditions post-mortem andines : sur les tombes les familles ne déposent pas seulement des fleurs mais des offrandes bien plus élaborées. Nous nous plongeons ensuite dans les traditions vestimentaires et festives de La Paz en descendant à pied du cimetière jusqu’au centre. Vous avez sûrement déjà croisé de nombreuses "cholitas", ces femmes en habits traditionnels andins. Ici, chaque rue correspond à un vêtement ou un accessoire : jupes, chaussures, chapeaux haut-de-forme, boucles d’oreille etc.

Dans la rue Los Andes ce sont les danses folkloriques qui sont à l’honneur : nous découvrons une multitude de costumes et masques colorés. Nous terminons la journée dans le "marché aux sorcières". C’est ici que les "paceños" achètent le matériel nécessaire aux cérémonies d’offrandes à la Pachamama (la Mère Terre) : feuilles de coca et autres plantes médicinales, miniatures en sucre et fœtus de lamas notamment.

Nuit hôtel Naira***.

JOUR
10

La Paz - Oruro - Uyuni

Départ de l´hôtel pour un trajet La Paz - Oruro en véhicule privé.

Grande traversée nord/sud de l’Altiplano jusqu’à Uyuni, petite ville perdue en bordure du salar (12 à 14 heures de trajet environ).

- le mardi et vendredi, départ de l’hôtel en véhicule privé à 9:00 le mardi et à 10:00 le vendredi. Arrivée à Oruro vers 13:00-14:00, puis départ du train Expreso del Sur pour Uyuni à 14:30 le mardi et à 15:30 le vendredi. Arrivée à Uyuni à 21:30 le mardi et à 22:20 le vendredi. Accueil par notre équipe à l’arrivée à Uyuni et transfert à l´hôtel. Déjeuner et dîner libres.

- le mercredi et dimanche, départ de l’hôtel en véhicule privé à 14:30. Arrivée à Oruro vers 18:00, puis départ du train Wara-Wara pour Uyuni à 19:00. Arrivée à Uyuni à 02:20 le lendemain. Accueil par notre équipe à l’arrivée à Uyuni et transfert à l´hôtel. Déjeuner et dîner libres.

- les autres jours, départ du bus de nuit à 21:00. Rendez-vous à l’hôtel une heure avant le départ du bus, pour un transfert à la gare routière de La Paz. Ce bus tout confort est direct jusqu´à Uyuni. Arrivée le lendemain matin à 07:30 et accueil par notre équipe. Déjeuner libre.

Collation prévue dans le bus. Nuit dans le bus.

Note 1 : pour un meilleur confort, nous vous recommandons d´effectuer ce voyage un jour de circulation du train.

Note 2 : pour les voyages en train, service de restauration à bord.

Note 3 : possibilité de faire ce trajet en Avion (vol prévu à 8h15, pour une durée de 60 minutes, tous les jours), nous consulter

Un chauffeur vient vous chercher à la gare d'Uyuni et vous amène à votre hôtel.

Nuit à l'hôtel Tambo Aymara***.

JOUR
11

Uyuni - Villamar

Départ de l’hôtel à 09:30 en 4x4 privé pour une visite du cimetière de trains, aux abords de la ville. Nous mettons ensuite le cap au sud. En chemin, visite de plusieurs villages, dont l’urbanisation modèle de Culpina K. Pause déjeuner à San Cristobal où nous pourrons, si elle est ouverte, visiter la riche église coloniale. Puis traversée de Rio Grande, zone de vigognes et de ñandus (cousins de l’autruche) et arrivée à Villamar en fin de journée.

Nuit à l´auberge Las Piedritas* (confort sommaire).

JOUR
12

Villamar - Désert de Siloli

Cap au sud pour rejoindre la laguna Colorada. Celle-ci tient son intense coloration rouge-brique du fait de la présence de phytoplancton qui réagit à la lumière du soleil. Puis excursion aux geysers Sol de Mañana (4850 m alt.), cratère volcanique avec effusions de vapeurs de soufre et d’eaux lourdes. Nous faisons halte aux thermes de Polques avant de longer la laguna Salada et de traverser le désert de Dali (ainsi nommé en raison des paysages qui rappellent l’un des tableaux du maître). Nous parvenons en fin de matinée à la laguna Blanca et à la laguna Verde, au pied des volcans Juriques et Licancabur (5960 m alt.), pour assister à un phénomène curieux : le vent se lève et la laguna Verde prend alors une teinte vert émeraude spectaculaire. Retour à la laguna Colorada dans l´après midi. La piste se poursuit à travers les superbes paysages du désert de Siloli et son fameux « arbre de pierre » où s´aventurent parfois quelques viscaches.

Nuit à Hôtel del Desierto***.

(disponibilité pour chambre double-matrimoniale non garantie)

Désert de Siloli - San Juan

Cap au nord nous longeons la frontière chilienne en empruntant la « route des joyaux » : laguna Honda, Ch’arkota, Hedionda et Cañapa, sanctuaires de 3 variétés de flamants roses. Arrêt au mirador du volcan Ollagüe. Ce volcan toujours actif (5865 m alt.) abrite aussi l´une des mines de soufre les plus hautes du monde. Puis la piste descend d´environ 4200 m à 3600 m d’altitude. Nous traversons le petit salar de Chiguana, au pied du volcan Tomasamil (5900 m alt.), avant de rejoindre le village de San Juan, où se trouvent de spectaculaires momies des « seigneurs des Lipez » (1200 D.C) et un petit musée.

Nuit à l'auberge La Cabaña de Sal*.

San Juan - Uyuni

De San Juan, 2 heures de piste nous permettent d’atteindre le salar d’Uyuni (3650 m alt.), plus grand désert de sel du monde. La sensation est unique : l’horizon n’a plus de limites et l’immensité invite au silence. Cap plein nord jusqu´à l´île d´Incahuasi, d’origine volcanique et recouverte de stromatolites et de cactus géants (les stromatolites sont des colonies bactériennes fossilisées, premières traces de vie sur Terre). L´après-midi, cap à l´est vers Uyuni. En route, visite d’une exploitation de sel à Colchani, puis de l´hôtel de sel (fermé depuis 2001), et enfin du cimetière des locomotives, situé aux abords de la ville.

Nuit à l'hôtel Tambo Aymara***.

JOUR
15

Uyuni - Potosi

Nous quittons Uyuni à 8h30 en véhicule privé et traversons toute la Cordillère Frailes pour rejoindre Potosi (3900 m alt.). La "ville impériale" connut son heure de gloire au XVIème et XVIIème siècle, âge d’or de l’argent. On y trouvait alors la plus grande mine au monde. Le Cerro Rico ("la montagne riche") est aujourd’hui encore exploité mais la gloire internationale de Potosi est belle et bien de l’histoire ancienne.

En chemin, nous nous arrêtons à Pulacayo, qui abritait au XVIIème et XVIIIème siècle la deuxième mine d’argent la plus importante du continent. Aujourd’hui c'est un village pratiquement abandonné, où est cependant installé un musée qui retrace sa splendeur passée. Nous arrivons à Potosi après 3 à 4h de route (205 km).

Cette après-midi nous allons découvrir les mines du Cerro Rico. Notre guide vient nous chercher à 14h dans le hall de l’hôtel pour rejoindre la "montagne riche" où nous rencontrons des mineurs dans leur environnement de travail. Un moment émouvant et impressionnant car les mineurs -de tous âges- travaillent aujourd’hui encore dans des conditions très difficiles. IMPORTANT : La visite de la mine est possible tous les jours, mais les mineurs ne travaillent pas le dimanche et l’activité est réduite le samedi et le lundi. La visite a lieu avec un guide local dont le français peut être imparfait.

Nuit à l'hôtel Colonial ***.

JOUR
16

Potosi - Sucre

Nous guide vient nous chercher dans le hall de l’hôtel pour visiter l’un des bâtiments les plus importants de la ville : la Casa de la Moneda. C’est dans cette belle demeure de style colonial, aujourd’hui convertie en important musée historique, qu’était frappée la monnaie de la couronne espagnole jusqu’au XIXème siècle. Elle fait partie des bâtiments qui valurent à Potosí sa nomination au patrimoine de l’humanité par l’Unesco.

IMPORTANT : La Casa de la Moneda est fermée le dimanche après-midi et le lundi.

Nous quittons Potosi en véhicule privé pour rejoindre la jolie petite ville coloniale de Sucre (2810 m alt.). Nous perdons de l’altitude et laissons derrière nous les hauts plateaux pour descendre dans les vallées du Chuquisaca.

Nous passons le fleuve Pilcomayo par le pont Sucre, à l’architecture quelque peu anachronique. Ce fleuve sépare plus au sud l’Argentine et le Paraguay. Nous arrivons à Sucre en fin de journée après environ 3h de route (160 km). Pour votre information votre chauffeur parle espagnol, il n´est pas guide.

Nuit à l'hôtel de Su Merced***.

JOUR
17

Sucre

Nous consacrons cette journée à la capitale constitutionnelle de Bolivie. Inscrite par l’Unesco au patrimoine de l’humanité, Sucre la blanche est connue pour sa tranquillité, sa belle architecture coloniale et ses nombreuses églises. Nous retrouvons notre guide à 9h dans le hall de l’hôtel et partons découvrir le centre-ville et ses monuments les plus célèbres.

Nous commençons par le Couvent de la Recoleta, joli bâtiment de pierre blanche à quatre patios, fondé par l’ordre des Franciscains en 1601 et aujourd’hui transformé en musée. Nous en apprenons plus sur la culture de la région et du pays dans le musée ethnographique du textile (ASUR), puis visitons la Casa de la Libertad.

Aujourd’hui musée d’histoire, c’est ici que fût signé le traité d’indépendance en 1825. Pour finir la journée, nous visitons le monastère San Felipe Nery, depuis la terrasse duquel nous profitons d’une vue imprenable sur la ville.

IMPORTANT : Fermeture hebdomadaire des musées : Couvent de la Recoleta, ASUR et monastère San Felipe Nery - dimanche, Casa de la Libertad - lundi.

Nuit à l'hôtel de Su Merced***.

JOUR
18

Sucre - Aéroport El Alto - La Paz

Un chauffeur vient vous chercher à votre hôtel et vous amène à l’aéroport.

Vol domestique Sucre - La Paz.

Un chauffeur vient vous chercher à l'aéroport et vous amène à votre hôtel.

Vous profitez aujourd’hui d’une après-midi libre à La Paz. Vous pouvez en profiter pour vous balader dans le centre historique, faire quelques courses dans la rue Sagárnaga connue pour ses nombreuses échoppes d’artisanat local, découvrir les objets nécessaire aux offrandes à la Pachamama (Mère Terre) dans le "marché aux sorcières", ou visiter l’un des nombreux musées de la ville… Et pourquoi ne pas prendre de la hauteur et faire un tour dans l’une des trois lignes de téléphérique ?

Nuit hôtel Naira***.

JOUR
19

La Paz - Aéroport El Alto

Un chauffeur vient vous chercher à votre hôtel et vous amène à l’aéroport.