Terra Bolivia » Blog » Portrait » Thomas : le concepteur de voyage amoureux de la Bolivie

Thomas : le concepteur de voyage amoureux de la Bolivie

 

Thomas, concepteur de voyage chez Terra Bolivia.

 

 

 

Originaire de Rennes, Thomas est arrivé à La Paz en 2012 dans le cadre d’un bénévolat. Ce projet interculturel entre des enfants d’une école rennaise et d’autres d’une école de Cochabamba lui a permis de découvrir la Bolivie mais aussi de rencontrer son amoureuse… d’une pierre deux coups ! Il dit lui même être “tombé amoureux de la Bolivie et d’une bolivienne”.

 

 

Thomas et sa compagne bolivienne, Ivonne.

 

 

 

Passionné de voyage, ce n’était pas la première fois qu’il vivait à l’étranger puisqu’il avait auparavant déjà passé 1 an à Leeds, en Angleterre, en tant que Web Designer. En Bolivie, il a d’abord travaillé 4 ans sur la route de la mort, dans les Yungas, où il a commencé mécanicien vélo pour terminer guide. Également un grand fan de trek, Thomas vous donnera les meilleures recommandations sur les treks à faire dans notre beau pays aux paysages contrastés. Sommets enneigés, décors tropicaux, lacs, lagunes, déserts… Il y en a pour tous les goûts en Bolivie !

 

Thomas lors d’un trek au Huayna Choro.

 

 

 

Aujourd’hui, le plus important pour lui est sa famille (un heureux événement est prévu pour mars 2020 !) et le rugby. Il entraîne d’ailleurs dans le club de la Paz à ses heures perdues !

Thomas jouant au rugby.

 

 

 

Et voici une petite vidéo de Thomas jouant au rugby avec des enfants rencontrés dans le Sud Lipez :

 

 

 

Les mots de Thomas

 

Son plat bolivien préféré : “Le Pique Macho, que j’ai découvert à Cochabamba, est un plat à base de pommes de terre frites et de viande, avec quelques légumes. Un peu de piment qui relève le tout, c’est parfait ! Je vous conseille aussi de goûter au Chuflay, une spécialité à base d’alcool de raisin à déguster avec modération !”

 

Ce qui l’a surpris en Bolivie : “ Le peu d’accès à l’éducation dans les endroits reculés de la Bolivie. Dans certaines régions, il y a plus de stades de foot que d’écoles !”

 

Ce qu’il vous conseille : “Je vous recommande de ne pas faire trop d’effort physique à votre arrivée en Bolivie. Il faut quelques jours pour s’acclimater à l’altitude !”

 

 

Thomas entre 2 cholitas.