Terra Bolivia » Portrait » Alain Mesili, français installé en Bolivie et icône de l’alpinisme contemporain

Alain Mesili, français installé en Bolivie et icône de l’alpinisme contemporain

Alain Mesili (né le 24 Février 1949 à Paris) est un alpiniste, guide de haute montagne et photographe basé à La Paz, en Bolivie.

En 1969, Mesili quitte la France pour l’Argentine. II explore la Patagonie australe puis la Cordillère avant de traverser le Chili. Il rejoint ensuite La Paz, où il s’installe. Il ouvre de nombreuses voies de haute difficulté dans la Cordillère et devient instructeur de haute montagne pour le Club andin bolivien.

Il devient également éditeur de l’Andes magasine, en français et en espagnol. Il travaille sur plusieurs livres, pour aider les peuples de la Bolivie à faire redécouvrir au monde leur histoire et se met également à la photographie pour alimenter ses livres en images :

THE ANDES OF BOLIVIA – Adventures and a Climbing Guide.
Le guide le plus complet sur les sommets boliviens : Cordillère Royale, Apolobamba, Quimza Cruz, Santa Vera Cruz, Sajama et Cordillère Occidentale. Cartes, conseils et descriptions des difficultés des voies d’ascension. 397 pages.

 

 

LOS ANDES DE BOLIVIA “ Guia de escaladas”.
Photographies en couleurs et noir et blancs, cartes et conseils. 328 pages.

 

 

MIRADAS BOLIVIA – Photographies de Bolivie.
Livre de photographies de Bolivie : des Andes aux déserts du Sud Lipez, des forêts d’altitude et aux forêts Amazoniennes. L’Altiplano, la montagne, l’Amazonie, les vallées, les villes et villages, les fêtes et traditions culturelles. 192 pages.

 

 

LA PAZ ENTRE CIELO Y TIERRA – La Paz city Between Sky and Earth.
Photographies du département de La Paz, la capitale la plus haute du monde, située à 3.600m : lac Titicaca, vestiges de Tiahuanaco, ancienne citée de l’empire Inca, les hautes forêts tropicales, le Parc National Madidi, la fête traditionnelle du “Gran Poder” (Le grand pouvoir aymara), la Cordillère. 192 pages.

 

 

DESTINO BOLIVIA – Destination Bolivie
Tous les départements de Bolivie : La Paz, Oruro, Cochabamba, Santa Cruz, Beni, Pando, Tarija, Chuquisaca, Potosí. 155 pages.

 

 

HISTORIA Y GUIA DE LOS ANDES – Guidebook and History of the andes.
Histoire de l’alpinisme depuis la préhistoire (140 photos, cartes et bibliographie) :
–  Récits des ascensions des pionniers de l’alpinisme : ayant gravit : l’Illampu, l’Ancohuma, Pico Schultze, Pico del Norte, l’Ancopitis et autres sommets entre 5.000 et 5.700m.
–  Description des sentiers et voies d’ascension.
–  Informations techniques des principaux sommets de la région du nord de l’Illampu.
–  Histoire des glaciers et de leurs extinctions. 600 pages.

 

 

GLACIARES Y GUIA DE LOS PRINCIPALES NEVADOS – Guidebook For The Bolivian Andes.
Guide d’ascension (description, conseils, difficultés techniques, matériel à emporter etc.) des principaux sommets de Bolivie : Illampu, Ancohuma, Pico Schultze, Condoriri, Alpamayo Chico, Huayna Potosí, Illimani, Sajama, Payachetas, Acontango, Chaupi Orcko, Cololo. 235 pages.

 

 

AYER LOS ANDES – Les Andes d’hier – 40 ans de photographies. Volume 1.
Le TINKU : luttes traditionnelles entre les communautés de la région Nord Potosí pratiquées entre 1971 et 1973. Le sang devait couler afin de complaire à la Pachamama, la terre mère, et ainsi bénéficier de bonnes récoltes. Les traditions en Bolivie sont profondes. 260 photos et 216 pages survolant la Bolivie et ses traditions du Nord au Sud : villages andins, déserts de sel d’Uyuni a 3.700 m d´altitude et d’une superficie de 12.000 km2, le magique lac Titicaca, plus grand lac de sel au monde un univers magique…

 

 

MEMORIA DE LOS ANDES (Mémoire des Andes), volume 2
Photos prises entre les années 1970 à 1980 des différents massifs et sommets. L’impact est évident para rapport à ce qu´ils sont devenus aujourd´hui sous l´effet du changement climatique. 235 pages.

 

 

Alain Mesili est une de ces icônes encore vivante mais méconnue de l’alpinisme contemporain. Quand il a commencé à explorer les Andes en Bolivie, tout était vierge. La cordillère royale est aujourd’hui largement découverte. Mais la Cordillère Apolobamba est très peu connue et très sauvage. Vu du ciel, il y a d’énormes faces et montagnes à découvrir.

Selon lui, l’aventure est encore possible ici en Bolivie !

Venez découvrir nos circuits, treks et ascensions dans la Cordillère Royale, la Cordillère Apolobamba ou le Sajama !