Terra Bolivia » Ascensions » Blog » Grand trek en Cordillère : une aventure humaine et un challenge sportif

Grand trek en Cordillère : une aventure humaine et un challenge sportif

Après la reconnaissance de terrain 4 jours, 4 volcans, l’aventure continue avec Elisabeth, cette fois-ci avec un trek en Cordillère des Andes !

Avec notre guide Sergio, nous voila partis pour 5 jours de trek, suivi de 2 jours d’ascension du Chachacomani.

 

C’est parti ! 

 

Nous partons du petit village verdoyant de Sorata, surplombé par les majestueuses montagnes de l’Ancohuma et de l’Illampu (sous les nuages). 2h de route nous attendent jusqu’au début du trek !

 

 

1er jour : la féerie en Cordillère

Nous marquons nos premières empreintes sur la neige fraîchement tombée. Nous contournons la Laguna Kacha (4500m) et arrivons au bivouac quelques heures plus tard.

 

Temps de marche : environ 3h. 

 

 

2ème jour : la contemplation des sommets

Une longue  journée nous attend. Après un passage assez vertigineux et une pente abrupte jusqu’à 5000m, nous découvrons l’autre versant de la montagne. Le Chearoco et l’Ancohuma s’imposent devant nous, magnifiques, nous laissant bouche bée.

 

Temps de marche : environ 7h.

 

 

3ème jour : jour de contrastes

Une journée divertissante, avec le franchissement de 3 cols à 5000 mètres. Nous passons de la végétation des vallées au paysage aride des sommets enneigés. Un bon entraînement pour l’ascension qui nous attend ! Nous avons même la chance de tomber sur des empreintes de pumas (une famille, d’après notre guide).

 

Temps de marche : 6h

 

 

4ème jour : un peu de répit

Nous atteignons le premier camp de base rapidement, après avoir traversé la vallée de Chachacomani. Nous trouvons le cadre le plus idyllique qui soit pour le déjeuner en attendant les mules, nos valeureux porteurs. Après-midi « farniente », à profiter du soleil et du paysage!

 

Temps de marche: 3h

 

5ème jour : au pied du Chachacomani

Nous approchons notre but, nous atteignons le deuxième camp de base situé à 5 100m. Nous dormons au pied du glacier. Bien acclimatés, l’altitude se fait moins ressentir que l’adrénaline qui commence à monter. Raymundo, notre cuisinier pour la durée du trek, nous chouchoute encore une fois avec un délicieux repas « post-ascension ».

 

 

 

6ème jour : Au plus près des étoiles !

Réveillés à 3h du matin, nous nous préparons pour une longue ascension dans la neige fraîche (qui  rajoute une difficulté à l’effort physique). Le  ciel étoilé, le lever de soleil, le scintillement du soleil sur la neige compensent largement cet effort ! Encordés, nous avançons lentement mais sûrement jusqu’au sommet, qui nous donne une vue à 360 degrés. Nous pouvons admirer d’ici tous les sommets environnants, une mer de nuage, ajouté à cela l’émotion d’avoir réussi ensemble, le moment est exceptionnel.

 

Temps de marche : 12h
Dénivelé : +1310m – 1300m

 

 

7ème jour : comme un air de  fin de vacances…

Après avoir dormi à nouveau au premier camp de base, et avec une bonne et longue nuit réparatrice, nous rejoignons la communauté de Cruz Pampa. Notre chauffeur nous y attend pour le retour à La Paz… Nous faisons nos adieux à la montagne mais aussi à notre guide Sergio et au cuisinier Raymundo. Ils ont marqué cette aventure par leur gentillesse, leurs conseils, leur aide et surtout par ces moments de pure convivialité partagés.

 

Sergio Condori

 

Au sommet avec Elisabeth, ma grande soeur des montagnes.

 

 

 

Pour avoir un aperçu de ce trek en Cordillère des andes, c’est ici :