Terra Bolivia » Ascensions » Ascension de l’Illimani

Ascension de l'Illimani

L’Illimani est probablement le sommet le plus connu de Bolivie. Il fait partie intégrante du panorama de La Paz, en toile de fond d’un marché indien grouillant de vie, ou en masse minérale immobile écrasant les quelques buildings de la ville. Tellement voyant depuis la capitale qu’il en est devenu l’emblème. D’ailleurs, en 1934, les nazis ne s’étaient pas trompés en le choisissant comme cible, eux qui montèrent jusqu’au sommet planter un drapeau à croix gammée afin de provoquer la communauté juive de Bolivie. Quelques jours plus tard, un anglais escalada la grande montagne à son tour pour en retirer le symbole. Petit prélude à la guerre qui suivit... Attention : Une très bonne acclimatation est indispensable pour assurer le succès de l’ascension en toute sécurité. Ce sommet est réservé à des andinistes expérimentés, en très bonne condition physique.

Alpinisme, Sport aventure
4 Jours

CARTE

JOUR PAR JOUR

JOUR
1

La Paz - Pinaya - Puente Roto

Transport La Paz - Pinaya.

Ascension Illimani, 1er jour :

Rencontre avec notre équipe de muletiers et début du trek jusqu’au camp de base de l´Illimani, le lieu-dit de Puente Roto. Bivouac.

JOUR
2

Puente Roto - Nid des Condors

Ascension de l'Illimani, 2ème jour : Vérification du matériel. De Puente Roto, ascension jusqu’au “nid des condors” (5450 m alt.) où, généralement, on touche les premières neiges. Environ 5 heures de marche le long d’une pente parfois raide. Bivouac.

JOUR
3

Nid des Condors - Illimani

Ascension de l'Illimani, 3ème jour : Départ très tôt le matin pour une tentative d’ascension du sommet (environ 7h). Puis 4 heures de descente jusqu´au camp de base de Puente Roto. Bivouac.

JOUR
4

Puente Roto - Pinaya - La Paz

Descente vers le village de Pinaya.

Transport Pinaya - La Paz