Vous avez des doutes ?

Les Transports

Je prends déjà un vol long courrier, donc je ne vois pas pourquoi je ne prendrais pas un vol domestique.

Alors qu’il est difficile de supprimer un vol afin d’arriver en Bolivie, il est beaucoup plus simple de remplacer un vol intérieur par un transport terrestre… alors pourquoi ne pas le faire? Nous pensons que toute action à un impact, et celle de limiter l’avion, qu’il soit long ou court, est clef. Nous conseillons alors de voyager loin de chez soi moins souvent, mais plus longtemps, en prenant le temps de profiter des richesses qu'apportent le voyage.

A savoir: En avion, les émissions de particules varient selon la distance parcourue (préférez un vol long-courrier plutôt qu'un court) et la place que vous occupez (les émissions de carbone par passager et par kilomètre parcouru sont environ trois fois plus élevées en classe affaires et quatre fois plus en première classe qu'en classe économique). Optez également pour le vol sans escale, qui permet d'économiser le carburant nécessaire à ce décollage supplémentaire, les réacteurs fonctionnant avec du kérosène.

Un trajet en bus, c’est long et ça manque de confort.

Oui le trajet est long en bus, mais, quand on y pense, en avion, il y a plus de temps de logistique: transfert à l'aéroport, temps d’attente à l'aéroport, transfert à l'hôtel, nuit à l'hôtel. Dans le cas d'un bus de nuit, comme pour faire La Paz-Uyuni par exemple, il n'y pas de perte de temps, vous arrivez au petit matin, prêts pour votre excursion.

Rassurez-vous, les bus ici n'ont rien à voir avec nos cars en Europe. Nous choisissons pour vous les meilleures compagnies, les sièges sont inclinables à 180 degrés, avec tout l'espace nécessaire pour les jambes, les fauteuils sont moelleux et confortables, encore mieux que dans un avion !

Le bus a de nombreux avantages, il permet de voir du pays, d'être davantage immergé dans la culture locale car c'est le moyen de transport privilégié en Bolivie. Enfin, le bus pollue 5 fois moins que l'avion, et c'est bien moins cher.

Alors convaincus ?

La sécurité dans les terminaux de bus et sur les routes n’est pas toujours assurée.

La sécurité est et restera une priorité pour votre voyage. Dans les terminaux de bus, nous organisons un accompagnement par un guide, pour s'assurer que tout se déroule bien. Nous choisissons les meilleures compagnies de transport, professionnelles, et respectant toutes les mesures de sécurité nécessaires. Nous ne proposons des transports terrestres publics que sur des routes sécurisées.

Si je suis votre logique de voyage responsable, il serait mieux pour moi de ne pas voyager chez vous car je devrais prendre des vols long-courriers ?

Oui c’est vrai, dans l’idéal il faudrait que nous ne prenions plus l’avion. Nous sommes convaincus de l’intérêt et de l’impact positif du voyage sur l’humain et les sociétés, alors voyageons moins mais mieux, qu'en dites-vous ?

Nous souhaitons continuer à vous faire voyager, et découvrir la Bolivie, mais de la manière la plus sobre et responsable possible:
- en voyageant plus longtemps, plus sobrement
- en en profitant pour visiter des pays voisins
- en donnant encore plus de sens au voyage en faisant des rencontres, et de vraies immersions

Les Hébergements

Les logements chez l’habitant ne sont pas confortables.

Effectivement dormir chez l’habitant ne sera pas du même confort qu’un hôtel 4/5 étoiles, mais il y a différents niveaux de confort, et le but de séjourner chez l'habitant c'est vivre une immersion, une rencontre, un partage, un moment authentique, et d’apprendre.

Nous pouvons tout à fait comprendre que le confort soit un critère important, nous pouvons proposer des alternatives dans des petits hôtels, des chambres d'hôte, qui permet d'avoir une interaction et des échanges

Il n’y a pas de Wifi dans les hébergements proposés.

Cela fait partie de l'expérience, vous vivez le quotidien des locaux, et le moment présent. Rassurez-vous cela ne sera pas pendant tout le voyage et en cas d'urgence, votre chauffeur, guide ou hébergeur, saura comment et où nous joindre rapidement sur notre téléphone d'urgence, disponible 24h/24 et 7j/7.

Les circuits et visites

Je souhaite visiter tous les incontournables et faire un maximum dans le pays avec un temps limité de vacances.

Pour nous, “faire un maximum” durant votre voyage, ne signifie pas voir un maximum d’endroit, mais plutôt vivre un maximum d’expériences. Pour réellement apprécier une région, un pays, un lieu, nous recommandons de prendre son temps. Notre vision du voyage est de vous faire découvrir et expérimenter la culture et la vie locale bolivienne, par des rencontres et en prenant le temps de l’immersion dans un pays, en laissant place à l'imprévu.

C’est une autre façon de voyager, qui se différencie du tourisme de masse, des sentiers battus.
Si vous ne tenez pas en place, comme nous, le rythme de voyage peut être soutenu même si on passe plus de temps dans une même région et nous pouvons proposer de nombreuses activités et découvertes très variées.

Pourquoi avoir un discours responsable alors qu’en parallèle vous proposez des expéditions 4x4 qui polluent ?

Nous proposons des expériences uniques, et apprenantes, avec de vraies rencontres, où nos partenaires ont à cœur de partager sur leur région, leur vie, qui permettent de voir des lieux inaccessibles autrement.

Pour vos expéditions 4x4, nous mettons en place un réseau logistique d’échange, afin d’optimiser nos transports, nous nous mettons en collaboration avec des communautés, hébergements… reculés pour proposer du transport de personnes, vivres et marchandises dans nos véhicules.

Concrètement, comment mon circuit est plus responsable ?

Nous avons fait une sélection des prestataires responsables pour votre voyage: des hôtels moins impactants sur l’environnement (petites structures, avec une consommation d'énergie responsable), des chauffeurs et guides responsables, formés et conscients de l’environnement.
Nous vous proposons des transports partagés dès que possible pour réduire l'émission CO2 de vos déplacements et limitons les vols domestiques.

Votre circuit s'éloigne du tourisme de masse, nous privilégions le voyage lent et à la rencontre de l'autre, le voyage de découverte et apprenant.

Nous vous invitons à lire nos engagements, qui expliquent la manière dont nous construisons et organisons vos voyages.

Le budget

Pourquoi l'hébergement chez l’habitant n'est-il pas moins cher qu’un voyage classique en hôtels ?

Cela dépend de la catégorie d'hôtel, mais lors d’une expérience chez l’habitant et dans une communauté nous souhaitons valoriser le travail de nos hôtes. Nous les rémunérons de manière juste.
De plus, il se peut qu’une partie des bénéfices de cet hébergement soit versée aux communautés locales, pour leur développement.

Il faut aussi prendre en compte que certains endroits sont très reculés, et que cela peut couter en logistique et approvisionnement.
Aussi, le fait de recevoir moins de voyageurs ne permet pas à l’hôte de bénéficier d’économie d’échelle comme un hôtel classique.

Vous avez encore des doutes ?

Pourquoi n'avez vous pas de label durable ?

Nous y pensons. Cela sera peut-être une prochaine étape. Les labels ne font pas tout. Notre objectif est d’avoir un label qui a vraiment du sens.

Nous avons souhaité d'abord apprendre par nous-même, nous former, et développer notre propre conception du voyage responsable, que nous avons appelé le voyage low tech. Nous avons construit notre RSE, qui constitue nos engagements comme concepteurs de voyage.

Vous faites du greenwashing, c'est un effet de mode pour mieux vendre

Nous ne sommes pas parfaits, c'est une démarche qui prend du temps, nous voulons évoluer dans cette voie de voyage responsable, pour de vrai. Nous souhaitons être le plus transparent possible. C'est pour cela que nous partageons notre histoire, notre démarche, et vous invitons à nous appeler pour échanger. C'est ainsi que l'on avancera.