Terra Bolivia » Expédition 4x4 » Escapade volcanique au Sud Lipez en plein coeur de l’Altiplano

Escapade volcanique au Sud Lipez

La Bolivie n’a peut-être pas de mer mais rivalise de loin par la qualité de ses sommets. Et pourquoi ne pas tenter les 4 plus belles ascensions de volcans du Sud Lipez? Cette expédition inédite alliant treks et ascensions, nous emmène en plein cœur de l´Altiplano le plus reculé, à la découverte de ses paysages et de ses volcans époustouflants : vous commencerez par l’ascension partielle du volcan Tunupa (4700 m alt.) d’où vous aurez une vue incroyable sur le Salar d’Uyuni puis continuerez votre expédition avec l’ascension du volcán Irruputuncu (5000 m alt.) puis ferez une halte reposante dans les eaux thermales aux piedx de celui-ci. Vous poursuivrez votre route à travers les lagunes avant d'arriver au pied du volcan Licancabur (5960m alt.). L'ascension de ce dernier est la plus technique des 4 volcans proposés. Enfin vous finirez votre expédition en beauté par l'ascension du Volcan Uturuncu (6008m), le 6000m le plus accessible de Bolivie !

Alpinisme, Trekking
8 Jours

CARTE

JOUR PAR JOUR

Uyuni - Jirira

Nous partons aujourd’hui à la découverte du plus grand désert de sel du monde ! Nous quittons l’hôtel à 09h en 4x4 privé pour rejoindre le salar d’Uyuni (3650 m alt.). Après environ une demi-heure de route, nous faisons un arrêt à Colchani pour visiter une exploitation de sel et l’unique hôtel de sel construit sur la surface du salar (fermé depuis 2001). Nous roulons ensuite environ une heure trente (73 km) sur cette immense étendue blanche pour atteindre l’île d’Incahuasi. Cette surprenante île d’origine volcanique, perdue en plein cœur du salar, offre un point de vue imprenable sur le désert de sel et les volcans environnants. Elle est recouverte de stromatolithes et de cactus géants (les stromatolithes sont des colonies bactériennes fossilisées, premières traces de vie sur Terre). L’après-midi, nous continuons notre traversée pendant 46 km (une demi-heure) jusqu’à l’extrémité nord du salar, aux pieds du volcan Tunupa (5432 m alt.). Nous passerons la nuit au bord du salar, dans le petit village de Jirira. Avant d’y arriver, nous nous arrêtons dans le village voisin, Coquesa, célèbre pour ses momies de la culture Chipayas.

Nuit à l'auberge Doña Lupe*.

(confort sommaire : absence de chauffage et d´eau chaude).

Chambre Secteur Salar.

JOUR
2

Jirira - San Juan

Ascension partielle - aucune difficulté technique - bonne condition physique requise

Nous partons tôt ce matin pour l’ascension du volcan Tunupa. Ce volcan, que les minéraux colorent de multiples teintes orangées, est situé à seulement quelques kilomètres du salar. Il doit son nom à une importante divinité andine pré-inca, reine des volcans et des orages. Notre 4x4 nous amène au bout de la piste au-dessus du village et nous commençons notre randonnée à une altitude de 3850 m. Nous atteignons le mirador à 4700 mètres après 3 à 4 heures de marche. Quelle vue ! Nous dominons le plus grand désert de sel au monde : on pourrait croire à une mer de nuages ou même à un océan, mais non, il s’agit bien d’une mer de sel. Le sommet du Tunupa (5432 m alt.) ne peut malheureusement être envisagé car l’ascension devient trop dangereuse après le mirador (passage de barres rocheuses). Nous redescendons donc du mirador vers Jirira et reprenons la route en 4x4. Nous traversons le salar de nord à sud (environ 80 km) puis rejoignons le village de San Juan (3600 m alt.), situé à environ 40 km au sud du salar et où se trouvent de spectaculaires momies des "seigneurs des Lipez" (1200 avant J.C) et un petit musée.

Temps de marche : 4h - Dénivelé : +850m / -850m

Nuit à l'auberge La Cabaña de Sal*.

JOUR
3

San Juan

Ascension accompagnée – aucune difficulté technique – bonne condition physique requise

Départ à 04:00 de San Juan, nous empruntons une piste qui nous mène jusqu’au volcan Irruputuncu (2 à 3 heures). L’ascension s’effectue à pied jusqu’au cratère situé à 5000 mètres (2 à 3 heures), compter une demi-heure de plus pour atteindre le sommet.

Redescente en fin de matinée vers notre véhicule resté au pied du volcan. Prochaine étape : un repos bien mérité aux thermes de la lagune d'Olca. Préparez-vous à une expérience surprenante : un bain chaud dans une eau à 36-37°C, au milieu de terres salines et d’un paysage spectaculaire.

En fin d'après-midi, nous retournons vers le village de San Juan où nous passerons la nuit.

Repas froid à midi. Tout compris.

Temps de marche : 6h ; Dénivelé : +700m / -700m

Nuit à l'auberge La Cabaña de Sal*.

JOUR
4

San Juan - Laguna Colorada

A la sortie de San Juan, nous traversons tout d´abord le petit salar de Chiguana. Puis la piste monte de 3600 m à environ 4200 m d’altitude, au pied du volcan Tomasamil (5900 m alt.). Arrêt au mirador du volcan Ollagüe. Ce volcan toujours actif (5865 m alt.) abrite aussi l´une des mines de soufre les plus hautes du monde. Nous longeons ensuite la frontière chilienne vers le sud, en empruntant la « route des joyaux »: lagunes Cañapa, Hedionda, Ch’arkota et Honda, sanctuaires de 3 variétés de flamants roses. La piste se poursuit à travers les superbes paysages du désert de Siloli et son fameux « arbre de pierre » où s´aventurent parfois quelques viscaches, avant d’arriver à la laguna Colorada dans l’après-midi. Celle-ci tient son intense coloration rouge-brique du fait de la présence de phytoplancton qui réagit à la lumière du soleil.

Nuit en refuge (confort sommaire : absence de chauffage et d´eau chaude).

Il est parfois possible d´être en chambre privée.

Nous vous recommandons d´avoir un sac de couchage avec vous.

Logement du guide accompagnateur.

JOUR
5

Laguna Colorada - Laguna Verde

Départ de bon matin pour une excursion aux geysers Sol de Mañana (4850 m alt.), cratère volcanique avec effusions de vapeurs de soufre et d’eaux lourdes. Puis nous faisons halte aux thermes de Polques pour le petit déjeuner avant de longer la laguna Salada et de traverser le désert de Dali (ainsi nommé en raison des paysages qui rappellent l’un des tableaux du maître). Nous parvenons en fin de matinée à la laguna Blanca et à la laguna Verde, au pied des volcans Juriques et Licancabur (5960 m alt.), pour assister à un phénomène curieux : le vent se lève et la laguna Verde prend alors une teinte vert émeraude spectaculaire.

Après-midi libre. Possibilité de se baigner dans les eaux thermales ou de se balader autour de des lagunes.

Nuit à l'hebergement de Alta Montaña (confort sommaire).

(confort sommaire : absence d´eau chaude).

Nous vous recommandons d´avoir un sac de couchage avec vous.

JOUR
6

Laguna Verde - Quetena

Ascension accompagnée – aucune difficulté technique – bonne condition physique requise

Départ à 04:00 le matin pour une tentative d’ascension du volcan Licancabur. Nous atteignons en 4x4 la base du volcan (4550 m alt.). L’ascension commence à la lueur des lampes frontales. Tout le flanc du volcan est constitué d’un immense pierrier. Du sommet, on domine toute la cordillère des Andes : vue imprenable sur le Lipez, et le désert d’Atacama, les lagunas Verde et Blanca (entre 6 et 10 heures aller-retour suivant la forme de chacun). Au retour, baignade dans les sources d’eau chaude au pied des volcans. Retour à la laguna Colorada, avant de remonter plein nord vers le village de Villamar.

Repas froid à midi. Tout compris.

Temps de marche : 8h ; Dénivelé : +1410m / -1410m

Nuit à l'auberge Doña Braulia (confort sommaire : absence de chauffage et d´eau chaude).

Nous vous recommandons d´avoir un sac de couchage avec vous.

JOUR
7

Quetena - Villamar

Ascension accompagnée – aucune difficulté technique – bonne condition physique requise.

Départ de bon matin vers les contreforts du volcan actif Uturuncu («jaguar» en Quechua). Nous empruntons une ancienne piste minière, une des pistes carrossables les plus hautes du monde qui culmine à 5700 mètres d’altitude. Le véhicule nous dépose vers 5000 mètres (selon l´enneigement). De là, nous commençons l’ascension en suivant la piste jusqu’ à sa fin. Compter environ 4 heures pour l’ascension jusqu’au sommet du 6000 mètres le plus accessible de Bolivie, puis 1 à 2 heures pour la descente.

Nous parvenons en milieu d´après-midi à la laguna Blanca et à la laguna Verde, au pied des volcans Juriques et Licancabur (5960 m alt.), pour assister à un phénomène curieux : le vent se lève et la laguna Verde prend alors une teinte vert émeraude spectaculaire.

Repas froid à midi.

Nuit à l´auberge Las Piedritas* (confort sommaire).

JOUR
8

Villamar - Uyuni

Nous partons dans la matinée vers Uyuni (5 à 6 heures de piste, 257 km). Ouvrez l’œil : nous traversons la région de Rio Grande et la "vallée des roches" qui abritent beaucoup de vigognes et de ñandus (cousins de l’autruche). En chemin, nous nous arrêterons dans le village de San Cristobal, connu pour sa riche église coloniale, que nous pourrons visiter si nous avons de la chance car elle n’est pas toujours ouverte ; et dans l’urbanisation modèle de Culpina K. Avant de rejoindre notre hôtel à Uyuni (3650 m alt.), nous visitons le cimetière des trains à l’entrée de la ville : une ribambelle de locomotives rouillées, posées au milieu du désert, témoins du glorieux passé minier de la région.

Nuit à l'hôtel Tambo Aymara***.