Terra Bolivia » Expédition 4x4 » Salars et Sajama

Salars et Sajama

Ce module totalement inédit vous permet de rallier La Paz à Uyuni, par les pistes désolées du pays Urus, en bordure de la frontière chilienne.
Cette expédition (en 4x4 et en autonomie complète) est réservée aux amateurs de grands espaces et de paysages grandioses : le parc Sajama, mélange parfait de volcans, de sources chaudes et de geysers et peuplé d´une faune très abondante, les sépultures du Río Lauca, le salar de Coipasa et enfin le salar d´Uyuni, le plus grand lac salé au Monde.
A vos appareils photos et en route pour l’aventure !

Découverte, Nature
7 Jours

CARTE

JOUR PAR JOUR

JOUR
1

La Paz - Sajama

Départ de l’hôtel à 08:00 en transport privé. Traversée de l’altiplano jusqu’à l’entrée du parc national de Sajama (environ 4h) via le petit village de Curahuara de Carangas à l’église coloniale richement décorée (fresques parfaitement conservées). En route, découverte des chullpas, les sépultures carangas, aujourd’hui vides après leur pillage systématique.

Nous pénétrons dans le parc par une piste qui nous conduit au village de Tomarapi. La faune est abondante et variée : alpagas, vigognes et ñandus (cousins de l’autruche) si la chance nous sourit, ainsi que des flamants roses sur la laguna Huaña Khota que nous longeons avant de parvenir au village de Sajama.

Déjeuner sur la route. Tout compris.

Nuit à l'auberge Oasis*.

JOUR
2

Sajama

Le matin, nous nous rendons en 4x4 jusqu’aux geysers. Cette zone particulièrement active nous offre un spectacle unique de bains bouillonnants dispersés sur quelques centaines de mètres carrés. On pourra s'amuser à faire cuire des œufs dans cette eau légèrement sulfureuse. De là, nous rejoignons à pied les sources d’eau chaude naturelles pour un bain reposant au pied du volcan Sajama, vénéré comme un Dieu par la population locale (environ 2 heures de marche). Repas froid à midi. Tout compris.

Nuit à l'auberge Oasis*.

JOUR
3

Sajama - Salinas

Cap au sud pour traverser tout le pays Urus, par des pistes sablonneuses et piégeuses. Après avoir traversé le río Lauca, comme surgis de nulle part, apparaissent alors les chullpas polychromes les plus belles de Bolivie (les chullpas sont les tombes des seigneurs aymaras ; époque pré-inca).

Nous parvenons au village de Salinas en fin d’après-midi.

Repas froid à midi. Tout compris

Nuit à l'Hôtel Zucarani* (confort sommaire)

JOUR
4

Salinas - Jirira

Ascension accompagnée – aucune difficulté technique – bonne condition physique requise

Départ tôt le matin pour l’ascension du volcan qui domine tout le salar (notre 4x4 nous dépose au bout de piste, au dessus du village). Vue exceptionnelle depuis le mirador (4700 m alt.) que l’on atteint en environ 4 heures. Le sommet (5400 m alt.) ne peut être envisagé car l’ascension devient trop dangereuse après le mirador (passage de barres rocheuses). Retour à Jirira dans l’après-midi.

Repas froid à midi. Tout compris.

Temps de marche : 7h ; Dénivelé : +850m / -850m

Nuit à l'auberge Doña Lupe*.

(confort sommaire : absence de chauffage et d´eau chaude).

Chambre Secteur Salar.

Jirira - San Juan

Le matin, nous nous rendons à Coquesa, autre petit village en bordure du salar, célèbre pour ses momies Chipayas. Puis nous nous engageons dans le salar d’Uyuni (3650 m alt.), plus grand désert de sel du monde. La sensation est unique : l’horizon n’a plus de limites et l’immensité invite au silence. Arrêt en plein cœur du salar à l’île d’Incahuasi, d’origine volcanique et recouverte de stromatolites et de cactus géants (les stromatolites sont des colonies bactériennes fossilisées, premières traces de vie sur Terre). L´après-midi, nous mettons le cap plein sud vers le village de San Juan, où se trouvent de spectaculaires momies des « seigneurs des Lipez » (1200 D.C) et un petit musée. Repas froid à midi. Tout compris.

Nuit à l'auberge La Cabaña de Sal*.

JOUR
6

San Juan - Laguna Colorada

Nous commençons aujourd’hui notre traversée du Sud Lipez, région de haute altitude connue pour ses vastes étendues désertiques, ses lagunes colorées, ses salars, ses formations rocheuses et ses volcans. A la sortie de San Juan, nous traversons tout d’abord le petit salar de Chiguana (3650 m alt.), aux pieds du volcan Tomasamil (5900 m alt.). Puis, la piste grimpe jusqu’à environ 4200 mètres d’altitude et nous nous arrêtons au mirador du volcan Ollagüe (5868 m alt.). Ce volcan toujours actif abrite l’une des mines de soufre les plus hautes du monde. Nous longeons ensuite la frontière chilienne vers le sud, en empruntant la célèbre "route des joyaux" qui borde les lagunes Cañapa, Hedionda, Ch’arkota et Honda, sanctuaires de trois variétés de flamants roses. La piste se poursuit à travers les superbes paysages du désert de Siloli (4700 m alt.) et nous découvrons son fameux "arbre de pierre". Après avoir parcouru environ 230 km, nous arrivons en fin d’après-midi à la Laguna Colorada (4278 m alt.), au bord de laquelle nous passerons la nuit. Cette lagune tient son intense coloration rouge-brique de la présence de phytoplancton qui réagit à la lumière du soleil et attire une partie de l’année des colonies de flamands roses.

Nuit à l'auberge Latitudes (confort sommaire : absence de chauffage et d´eau chaude).

Il est parfois possible d´être en chambre privée.

Nous vous recommandons d´avoir un sac de couchage avec vous.

Logement du guide accompagnateur.

JOUR
7

Laguna Colorada - Villamar

Nous partons ce matin découvrir les geysers Sol de Mañana (4850 m alt.), un cratère volcanique qui crache des effusions de vapeurs de soufre et d’eaux lourdes. Nous continuons ensuite jusqu’aux thermes de Polques. Préparez-vous à une expérience surprenante : un bain chaud dans une eau à 30°C, à près de 4200 m d’altitude, au milieu d’un désert glacé et d’un paysage spectaculaire. C’est donc réchauffés que nous remontons dans les 4x4 pour longer la Laguna Salada et traverser le désert de Dali (4750 m alt.). Le fort vent qui souffle ici a forgé de surprenantes formations rocheuses qui rappellent les tableaux du maître espagnol. Nous parvenons en fin de matinée à Laguna Blanca et à la Laguna Verde (4350 m alt.), situées au pied des volcans Juriques et Licancabur (5704 et 5960 m alt.). Après avoir parcouru une centaine de kilomètres, nous sommes ici à l’extrême sud de la Bolivie, tout près de la frontière chilienne. Nous retournons ensuite à la Laguna Colorada (à 90 km) avant de remonter plein nord pendant 65 km jusqu’au village de Villamar (4022 m alt.), où nous passons la nuit.

Nuit à l´auberge Las Piedritas* (confort sommaire).

JOUR
8

Villamar - Uyuni

Nous partons dans la matinée vers Uyuni (5 à 6 heures de piste, 257 km). Ouvrez l’œil : nous traversons la région de Rio Grande et la "vallée des roches" qui abritent beaucoup de vigognes et de nandous (cousins de l’autruche). En chemin, nous nous arrêterons dans le village de San Cristobal, connu pour sa riche église coloniale, que nous pourrons visiter si nous avons de la chance car elle n’est pas toujours ouverte ; et dans l’urbanisation modèle de Culpina K. Dans ce "village magique", les habitants se sont organisés pour vivre de la culture du quinoa et du tourisme et assurer ainsi à leurs enfants un futur loin du travail dans les mines. Avant de rejoindre notre hôtel à Uyuni (3650 m alt.), nous visitons le cimetière des trains à l’entrée de la ville : une ribambelle de locomotives rouillées posées au milieu du désert témoigne du glorieux passé minier de la région.