Terra Bolivia » Coups de Coeur » Expédition 4x4 » Expédition 4×4 inédite à la découverte de la Bolivie et du Chili

Lagunes et volcans : Bolivie et Chili

Cette expédition inédite, riche en randonnées et en rencontres, nous emmène en plein cœur de l'Altiplano le plus reculé, à la découverte de ses paysages époustouflants.

Lagunes et flamands roses à près de 5000 m d´altitude, volcans omniprésents, déserts de sel,… ce circuit est bien réservé aux amateurs de grands espaces !

Le parcours débute par une randonnée au lac Titicaca, pour s'acclimater et profiter de ce lieu haut en couleurs et riche de légendes. L'expédition peut alors commencer !

Nous partons vers l’ouest, vers le parc National du Sajama en Bolivie, où nous passons la frontière chilienne pour entrer dans le parc Lauca. Puis cap au Sud. Nous longeons intégralement la Cordillère des volcans, en passant par les grands parcs nationaux du Nord du Chili (parc des Vigognes, Surire, Volcan Isluga, Alto Loa), pour rejoindre le désert d'Atacama et l'agréable village de San Pedro.

Nous repassons alors en Bolivie pour remonter vers le nord. Les lagunes d´altitude s'enchaînent, au beau milieu des déserts des Lipez. Soudain, c'est le choc : devant nous s'étend l'immensité blanche du Salar d'Uyuni. L'horizon et les repères se perdent au loin, alors que l'on se demande si nous sommes toujours bien sur la planète Terre.

Bonne aventure !

Combiné, Expédition 4x4
22 Jours

CARTE

JOUR PAR JOUR

JOUR
1

Aéroport El Alto - La Paz

Un chauffeur vient vous chercher à l'aéroport et vous amène à votre hôtel.

Nuit hôtel Naira***.

JOUR
2

La Paz

Notre chauffeur vient nous chercher à 09h dans le hall de l’hôtel pour une découverte en véhicule privé des plus beaux points de vue de la ville. La Paz, capitale la plus haute du monde, élue comme l’une des sept nouvelles villes-merveilles en 2014, est incroyablement installée au cœur des Andes.

Depuis plusieurs points de la ville nous admirerons les géants de la Cordillère Royale et l’Illimani, protecteur de la ville… Depuis le mirador K’Illi K’Illi et le parc Laykakota nous profitons d’une vue à presque 180° sur la ville. Dans le quartier bohème de Sopocachi, le mirador du Montículo est le point de rendez-vous des amoureux et des jeunes mariés. Depuis 2014, La Paz s’est enrichie d’un nouveau moyen de transport : le téléphérique !

En prenant de la hauteur la vue sur les montagnes environnantes est imprenable et en survolant différents quartiers on découvre les différences sociales de la ville. Nous reprenons la voiture, traversons la riche zone sud et sortons de la ville pour rejoindre la Vallée de la Lune, qui doit son nom à ses étranges formations calcaires. Ici nous pouvons nous promener une petite heure en toute tranquillité. L’après-midi, nous retournons dans le centre historique et flânons au cœur de ses marchés colorés et animés. IMPORTANT : Le mirador K’Illi K’Illi et le parc Laykakota sont fermés le lundi.

Nuit hôtel Naira***.

JOUR
3

La Paz - Copacabana

En route vers le plus grand lac navigable au monde (8560 km² partagés entre Pérou et Bolivie) ! À une altitude moyenne de 3800 mètres et entouré des cordillères enneigées, le lac Titicaca est connu pour ses îles pleines de traditions et d’histoire.

Nous quittons La Paz en transport privé pour rejoindre Copacabana, principale municipalité bolivienne en bordure du lac. Pour arriver, nous longeons le lac et la Cordillère Royale pendant 155 km (environ 3h30 de route) et traversons peu avant d’arriver, le détroit de Tiquina en bac.

Copacabana, petite ville tranquille située au bord du lac Titicaca, entre les collines du Calvaire et de l’Enfant Calvaire, attire toute l’année les touristes qui viennent profiter du calme et de la beauté du lac et les pèlerins de la Vierge de Copacabana. On y vient notamment pour la "challa" de sa nouvelle voiture, une cérémonie de bénédiction qui protège le véhicule et son conducteur pour le reste de l’année. Nous visitons la cathédrale et nous baladons sur le marché et sur le port.

Nuit à l'hôtel La Cúpula***.

JOUR
4

Copacabana - Yumani

Un bateau nous emmène vers l'île du soleil (1H30 minutes). Nous débarquons au site inca de Pilkokaina, ancien palace inca. Il reste encore du 30 à 40 minutes de marche pour rejoindre le village de Yumani.

Notre déjeuner d’aujourd’hui est un moment particulier : nous partageons l’Apthapi. Probable héritage de la civilisation Tiwanaku, cette tradition Aymara est un moment de partage au sein de la communauté. Chacun apporte un ou plusieurs produits issus de ses cultures ou de son élevage et le dépose sur la nappe coloré en tissu traditionnel ("Aguayo") posé au sol. On s’assoie ensuite tous ensemble autour de ce repas fait de maïs, de fromage, d’œufs, de poisson, de viande grillée ou séchée, de galettes de quinoa et d’une grande variété de pommes de terre.

Notre repas est suivi d’une cérémonie effectuée par un guérisseur traditionnel Aymara, un "Yatiri", qui réalise un hommage à la Pachamama ("la Mère Terre"). Quel endroit plus adapté que l’Ile du Soleil pour vivre cette expérience ? Lieu de rites ancestraux, l’Ile du Soleil tient son nom de l’époque inca pendant laquelle elle était un lieu important pour le culte au Dieu Soleil. Nous sommes ici au cœur des traditions pré-incas et incas, dans un lieu ou nature et traditions sont intactes.

Bateau privé à disposition pendant 2 jours.

Nuit à l'hôtel Puerta del Sol*.

Dîner inclus.

JOUR
5

Yumani - Copacabana - La Paz

Le matin, nous descendons les près de 500 marches du superbe escalier en pierre jusqu´à la Fontaine de l´Inca, où nous reprenons notre embarcation pour rejoindre l´île de la Lune. Visite du temple des « Ñustas », les vierges qui étaient au service de l´Inca. Puis retour à Copacabana en bateau.

Notre bateau nous ramène à Copacabana.

Nous quittons Copacabana et le lac Titicaca pour rejoindre La Paz en véhicule privé. Nous arrivons après 155 km de route (environ 3h30).

Nuit hôtel Naira***.

JOUR
6

La Paz - Sajama

Départ de l’hôtel à 09:00 en transport privé pour une belle traversée de l’altiplano. Cap au sud jusqu´à Patacamaya, où nous virons plein ouest, maintenant guidés par la silhouette imposante du volcan Sajama. En route, découverte des chullpas, les sépultures carangas, aujourd’hui vides après leur pillage systématique. Puis arrêt au petit village de Curahuara de Carangas, dont l’église coloniale est connue comme la chapelle Sixtine de l´Altiplano. Elle possède en effet de très riches fresques parfaitement conservées, contrastant avec l´air abandonné du village. La route, toujours asphaltée, s´élève ensuite à travers un décor surprenant composé de canyons et de défilés, avant de déboucher sur le plateau désolé du Sajama. Nous pénétrons dans le parc par une piste qui nous conduit aux gardes parc et au village.

Nuit à l'auberge Oasis*.

JOUR
7

Sajama

Le matin, nous nous rendons en 4x4 jusqu’aux geysers. Cette zone particulièrement active nous offre un spectacle unique de bains bouillonnants dispersés sur quelques centaines de mètres carrés.De là, nous empruntons un sentier qui remonte le long du ruisseau pour atteindre la lagune Khasiri (4850 m alt.)après 2h30 de marche. Nous y observons différentes espèces d’oiseaux aquatiques dont les foulques géantes (Ajoya en aymara) qui ne s’éloignent guère de leurs nids bien caractéristiques (grandes plateformes flottantes faites d’algueset d’herbes).

Une heure de montée est nécessaire pour atteindre un plateau où se niche la belle lagune Sorapata (4960 m alt.). Cet endroit magique, entouré d’impressionnantes montagnes aux couleurs soufre, est propice à une pause déjeuner. Nous redescendons ensuite jusqu’aux geysers en profitant de belles échappées sur le volcan Pomerape (6280 m). Nous retrouvons notre 4x4 qui nous conduit au village Sajama.

Temps de marche : 6/7h (Possibilité d’effectuer 2 jours de randonnée), Dénivelé : +600m/-600m.

Nuit à l'auberge Oasis*.

JOUR
8

Sajama - Putre

Le matin, nous nous rendons en 4x4 jusqu’aux geysers. Cette zone particulièrement active nous offre un spectacle unique de bains bouillonnants dispersés sur quelques centaines de mètres carrés. On pourra s'amuser à faire cuire des œufs dans cette eau légèrement sulfureuse. Nous passons ensuite la frontière Boliviano-Chilienne pour entrer dans le parc Lauca. Une petite halte au lac Chungara (4570 m alt.), dominé par l´imposant volcan Parinacota (6340 m alt.), nous permet d´observer foulques géantes, canards andins, flamants… typiques des lagunes d´altitude. Nous descendons alors au village de Parinacota et sa charmante église coloniale. Un agréable sentier nous mène au dédale de lagunes de Cota Cotani, avant de redescendre à travers le bofedal jusqu´au village (3-4h de randonnée). Nous rejoignons en 4x4 le village de Putre en fin de journée.

Nuit à l'hôtel La Chakana**.

JOUR
9

Putre - Cariquima

Cap au sud à travers la réserve nationale des Vigognes. Nous longeons le volcan actif Guallatiri (6063 m alt. Présence de fumeroles aux alentours du sommet) avant d’arriver au salar de Surire (4245 m alt.), qui tient son nom de la présence d’autruches (suri en aymara). Nous pouvons observer 3 variétés de flamants, ainsi que de très nombreux lamas, alpagas et vigognes. Pause déjeuner près des sources d’eau chaude. Puis nous empruntons une piste étroite qui descend plein sud, au milieu des bofedals peuplés de lamas du parc Isluga. Nous traversons les villages coloniaux d’Enquelga (3850 m alt.) et Isluga (3980 m alt.). Arrivée à Colchane ou à Cariquima en fin d’après-midi.

Nuit à l'hôtel Tata Inti*.

JOUR
10

Cariquima - Pica

De Cariquima, la piste s´engage au Sud dans une sorte de No Man´s Land en bordure de la frontière. Nous contournons le volcan Cariquima (5390 m alt.) puis passons le col de Potezuelo (à 5075 m d´altitude !) pour arriver au salar de Huasco. Cette cuvette cernée de volcans, à 3700 m d´altitude, impressionne par sa solitude. Nous poursuivons notre descente vers le Sud, le long de la Cordillère Occidentale. La piste nous mène tout d´abord au salar de Coposa (3730 m alt.), dominé par le volcan Iruputuncu (5160 m alt.), où nous pique-niquons. C´est l´un des plus beaux lieux de pique-nique imaginables! L´après midi, nous descendons près de 2400 mètres pour rejoindre Pica. La pampa désertique fait alors place à une charmante oasis plantée d´orangers, de citronniers et de goyavers. Quel bonheur !

Nuit à l'hôtel Los Emilios*.

JOUR
11

Pica - San Pedro de Atacama

De Pica, nous poursuivons notre descente jusqu´à Pintados, où nous pouvons admirer d´étonnants et monumentaux géoglyphes. Sur les pentes des colinnes avoisinantes les civilisations précolombines ont dessiné près de 350 figures, représentant des formes humaines, animales et abstraites. Nous rejoignons alors la fameuse « Panaméricaine », cette route qui relie l´Alaska à la Terre de Feu et traversons toute la pampa de Tamarugal. Cette zone désertique connut à la fin du XIXème siècle une véritable ruée, non pas vers l´or mais vers le salpêtre. De nombreuses « oficinas » abandonnées témoignent de ce passé éphémère et tragique. Nous remontons ensuite vers Calama, puis vers San Pedro de Atacama, où nous arrivons en fin d´après midi.

Nuit à La Casa de Don Tomas***.

JOUR
12

San Pedro de Atacama

Départ à 4:00 du matin vers le Tatio où nous admirerons les geysers qui grondent dans le froid de l’Altiplano. La vallée ressemble à une gigantesque marmite. L’eau jaillit ici et là. Cette curiosité géologique mêle un sol encore givré à des sources d’eau limpides à plus de 70°C. Nous observons de nombreuses formations volcaniques. Nous poursuivons par une excursion au village de Caspana, magnifiquement enchâssé dans les gorges du même nom. Nous nous rendons ensuite au village de Chiu Chiu et la forteresse de Lasana. Descente vers la ville de Calama, qui tire sa richesse de la plus grande mine de cuivre à ciel ouvert du monde, puis retour dans l’après-midi à San Pedro d’Atacama.

Nuit à La Casa de Don Tomas***.

JOUR
13

San Pedro de Atacama

Le matin, nous partons en 4x4 au site archéologique de L´Aldea de Tulor (2800 A.C.), aux habitations surprenantes, conservées dans le sable durant près de 5 millénaires. Nous poursuivons notre chemin à travers les gorges du Diable jusqu´à la forteresse pré inca de Quitor. Cette dernière fut le théâtre de sanglants affrontements au moment de la conquête espagnole ; tous les caciques atacamènes (chefs locaux) y furent décapités. Nous remontons ensuite le río San Pedro sur quelques kilomètres jusqu´au site inca de Catarpe, avant de retourner à San Pedro pour le déjeuner. A 16:30, départ pour la cordillère de sel et la vallée de la lune, paysage grandiose composé de dunes et de montagnes calcaires extrêmement découpées. Nous assistons au coucher du soleil (couleurs superbes sur les reliefs accidentés) avant de revenir à San Pedro.

Nuit à La Casa de Don Tomas***.

JOUR
14

San Pedro de Atacama - Quetena

Départ à 08:30 de San Pedro. Une montée abrupte sur l’altiplano nous mène au poste frontière d´Hito Cajón, point d´entrée de la région du Lipez. Nous parvenons en fin de matinée à la laguna Blanca et à la laguna Verde, au pied des volcans Juriques et Licancabur (5960 m alt.), pour assister à un phénomène curieux : le vent se lève et la laguna Verde prend alors une teinte vert émeraude spectaculaire. Puis nous traversons le désert de Dali (ainsi nommé en raison des paysages qui rappellent l’un des tableaux du maître) avant de longer la laguna Salada et de faire halte aux thermes de Polques. La piste bifurque alors vers le nord est pour nous conduire à Quetena. Repas froid à midi. Tout compris.

Nuit à l'auberge Doña Braulia (confort sommaire : absence de chauffage et d´eau chaude).

Nous vous recommandons d´avoir un sac de couchage avec vous.

JOUR
15

Quetena - Désert de Siloli - Laguna Colorada

Départ de bon matin vers les contreforts du volcan actif Uturuncu («jaguar» en Quechua). Nous empruntons une ancienne piste minière, une des pistes carrossables les plus hautes du monde qui culmine à 5700 mètres d’altitude. Le véhicule nous dépose vers 5000 mètres (selon l´enneigement). De là, nous commençons l’ascension en suivant la piste jusqu’ à sa fin. Compter environ 4 heures pour l’ascension jusqu’au sommet du 6000 mètres le plus accessible de Bolivie, puis 1 à 2 heures pour la descente. Cap à l´ouest pour rejoindre la laguna Colorada. Celle-ci tient son intense coloration rouge-brique du fait de la présence de phytoplancton qui réagit à la lumière du soleil. La piste se poursuit à travers les superbes paysages du désert de Siloli et son fameux « arbre de pierre » où s´aventurent parfois quelques viscaches. Repas froid à midi. Tout compris.

Nuit à l'auberge Latitudes (confort sommaire : absence de chauffage et d´eau chaude).

Il est parfois possible d´être en chambre privée.

Nous vous recommandons d´avoir un sac de couchage avec vous.

Logement du guide accompagnateur.

Désert de Siloli - San Juan

Cap au nord nous longeons la frontière chilienne en empruntant la « route des joyaux » : laguna Honda, Ch’arkota, Hedionda et Cañapa, sanctuaires de 3 variétés de flamants roses. Arrêt au mirador du volcan Ollagüe. Ce volcan toujours actif (5865 m alt.) abrite aussi l´une des mines de soufre les plus hautes du monde. Puis la piste descend d´environ 4200 m à 3600 m d’altitude. Nous traversons le petit salar de Chiguana, au pied du volcan Tomasamil (5900 m alt.), avant de rejoindre le village de San Juan, où se trouvent de spectaculaires momies des « seigneurs des Lipez » (1200 D.C) et un petit musée.

Nuit à l'auberge La Cabaña de Sal*.

San Juan - Jirira

De San Juan, 2 heures de piste nous permettent d’atteindre le salar d’Uyuni (3650 m alt.), plus grand désert de sel du monde. La sensation est unique : l’horizon n’a plus de limites et l’immensité invite au silence. Cap plein nord jusqu´à l´île d´Incahuasi, d’origine volcanique et recouverte de stromatolites et de cactus géants (les stromatolites sont des colonies bactériennes fossilisées, premières traces de vie sur Terre). L´après-midi, traversée du salar jusqu’à son extrémité nord, au pied du volcan Tunupa. Arrêt à Coquesa, autre petit village en bordure du salar, célèbre pour ses momies Chipayas, avant d´arriver à Jirira. Repas froid à midi. Tout compris.

Nuit à l'auberge Doña Lupe*.

(confort sommaire : absence de chauffage et d´eau chaude).

Chambre Secteur Salar.

JOUR
18

Jirira - Uyuni

Départ tôt le matin pour l’ascension du volcan qui domine tout le salar. Vue exceptionnelle depuis le mirador (4700 m alt.) que l’on atteint en 3 à 4 heures. Le sommet (5400 m alt.) ne peut être envisagé car l’ascension devient trop dangereuse après le mirador (passage de barres rocheuses). Retour à Jirira dans l’après-midi puis à Uyuni en fin d’après-midi, en passant par les hôtels de sel et une exploitation de sel à Colchani. Temps de marche : 7h ; Dénivelé : +850m / -850m,

Nuit à l'hôtel Tambo Aymara***.

JOUR
19

Uyuni - Potosi

Départ de l’hôtel à 08:30 pour Potosí (4h de route). Nous traversons par la piste toute la cordillère Frailes avant de rejoindre la ville impériale dans l’après-midi. En chemin, arrêt à Pulacayo, qui fût au XIXème siècle une des mines d´argent les plus importantes du continent. Aujourd´hui, c´est un village pratiquement abandonné que l´on peut cependant visiter en se remémorant sa splendeur passée. Fin de journée libre (visite du couvent Santa Teresa recommandée).

Nuit à l'hôtel Colonial ***.

JOUR
20

Potosi

Journée consacrée à la découverte de la ville de Potosí, inscrite par l’Unesco au patrimoine de l’humanité. Rendez-vous à 9h dans le hall de l’hôtel pour rejoindre la montagne du Cerro Rico où nous rencontrons des mineurs dans leur environnement de travail. Un moment émouvant et impressionnant car les mineurs -de tous âges- travaillent aujourd’hui encore dans des conditions très difficiles. Nous redescendons ensuite en centre-ville pour visiter la Casa de la Moneda. C’est dans cette belle demeure de style colonial, aujourd’hui convertie en important musée historique, qu’était frappée la monnaie de la couronne espagnole jusqu’au XIXème siècle. IMPORTANT : La visite de la mine est possible tous les jours, mais les mineurs ne travaillent pas le dimanche et l’activité est réduite le samedi et le lundi. La visite a lieu avec un guide local dont le français peut être imparfait. La Casa de la Moneda est fermée le dimanche après-midi et le lundi.

Nuit à l'hôtel Colonial ***.

Potosi - La Paz

Longue remontée vers La Paz, via la ville d´Oruro (8/9h de trajet).

Nuit hôtel Naira***.

JOUR
22

La Paz - Aéroport El Alto

Un chauffeur vient vous chercher à votre hôtel et vous amène à l’aéroport.